Prothèse mammaire ronde

Quelle est l'idée?

Une idée assez répandue est, que dans le cadre d’une augmentation mammaire avec prothèses, les implants anatomiques donnent des résultats plus naturels que les implants ronds. C’était autrefois le cas.

Avec les implants ronds de dernière génération, avec une projection moyenne à basse, on peut obtenir les mêmes résultats qu’avec des prothèses anatomiques, soit un décolleté peu bombé avec un galbe similaire au sein naturel, et ce, à la vue mais aussi au toucher.

Les caractéristiques des implants ronds

Les implants ronds ont des caractéristiques différentes : leur composition peut être différente, leur texture également, leur taille ainsi que le projection (plus ou moins bombée).
Le choix d’un implant rond ou d’un autre dépend des désirs de la patiente, mais également de la morphologie de sa silhouette – si elle est plutôt très mince, mince ou plus voluptueuse –, de son anatomie – son buste, son dos, ses seins, etc. – mais aussi de la qualité de sa peau.
Les demandes des patients vont généralement dans le sens du plus de naturel possible, bien loin des clichés de seins refaits au look artificiel.

La composition des prothèses rondes

Ces prothèses mammaires ont longtemps été utilisées de façon exclusive en France du fait de leur innocuité et leur sureté. Avec le développement des prothèses rondes en silicone de dernière génération, le choix d’une prothèse remplie de sérum physiologique reste désormais assez rare.

Contrairement aux prothèses en gel de silicone, le sérum physiologique est injecté pendant l’intervention, après avoir inséré la prothèse vide. Cela permet de réaliser une incision vraiment très courte, de moins de 2cm. L’avantage principale de ce type de remplissage au sérum physiologique, c’est qu’une rupture de l’implant se voit immédiatement (elle se dégonfle) et, bien sûr, l’innocuité totale du sérum. Ce dégonflement brutal peut s’avérer un inconvénient si l’on ne peut pas changer l’implant tout de suite. Au niveau du toucher, les implants ronds remplis de sérum physiologique sont moins naturels. Quant à leur durée de vie, elle est aussi plus courte.
Les implants mammaires en gel de silicone sont les plus utilisés dans le monde et représentent le choix de référence en augmentation du volume des seins par prothèses. Le contenu d’un implant mammaire en silicone n’est pas du silicone liquide mais bien un gel qui est injecté dans l’enveloppe de la prothèse, cette dernière étant composée de plusieurs couches d’élastomère de silicone, et ayant elle-même subi une batterie de tests pour garantir son homogénéité et son innocuité.
Parce que le gel cohésif est souple, le résultat est parfaitement naturel que ce soit à la vue mais également au toucher, et que les prothèse mammaires rondes en gel de silicone nouvelle génération disposent d’un effet “mémoire de forme”, le Docteur Belhassen privilégiera systématiquement ce type d’implants. En outre, leur grande résistance à l’étirement permet d’éviter toute détérioration de l’implant, notamment au moment de l’insertion.
La durée de vie d’un implant mammaire en gel de silicone est de 12 ans environ, mais ce n’est pas systématique : un suivi régulier (radiographie tous les ans et IRM) permettra de s’assurer de l’état de la prothèse. Si celle-ci est intacte, aucune raison de la changer.
L’hydrogel de carboxy-methyl-cellulose est un produit de remplissage sous forme de gel entièrement sûr, composé à 95% d’eau. En cela, il se rapproche du sérum physiologique : en cas de rupture, cette composition hydraulique le rend sans danger et son contenu entièrement résorbable. La consistance des implants mammaires en hydrogel est quant à elle est similaire à celle des implants en gel de silicone.

La texture des prothèses rodes

L’enveloppe des prothèses rondes peut être différente, bien souvent en fonction de la composition de l’implant.

L’enveloppe d’une prothèse mammaire ronde peut être lisse – c’est le cas des prothèses rondes remplies de sérum physiologique uniquement – ou micro/macro texturées. La texturisation des prothèses rondes permet de limiter les risques de coques, soit un durcissement autour de la prothèse, considérée alors pas l’organisme comme un corps étranger.

Volume et projection de l'implant rond

Les prothèses rondes peuvent avoir des volumes et des projections (appelées “profils”) extrêmement variés, ce qui permet vraiment de s’adapter à toutes les morphologies et les envies et d’obtenir un résultat naturel.
Pour les implants ronds, on distingue des prothèses à profil bas, profil modéré ou profil haut, voire très haut. A noter qu’on peut avoir le même volume d’implant, par exemple 280cc, tout en ayant un profil (ou une projection) différente, autrement dit plus ou moins bombée.

Les avantages des implants ronds

Les prothèses rondes, de par leur grande versatilité en termes de projection et de taille, permettent véritablement d’obtenir des résultats naturels, similaires à ceux des prothèses anatomiques, soit une forme peu bombée sur le dessus avec un joli déroulé si c’est le désir de la patiente. Les prothèses mammaires de forme ronde ne présentent en outre aucun risque en cas de rotation de l’implant.

Les inconvénients des prothèses rondes

Il existe finalement très peu d’inconvénient à choisir des prothèses rondes au profit d’une prothèse anatomique, les résultats esthétiques étant similaires, sans l’inconvénient du risque de rotation des implants à forme anatomique.

Comment obtenir un résultat naturel avec des prothèses rondes?

En consultation, le Docteur Belhassen prendra soin de prendre vos mesures et d’analyser votre poitrine, ainsi que l’ensemble de votre buste mais également la qualité de votre peau. En fonction de ces critères et de vos souhaits, il pourra vous conseiller notamment vis-à-vis du volume et de la projection de la prothèse ronde. Une simulation 3D sera effectuée.
Le Docteur Belhassen privilégie une insertion au niveau de l’aréole du mamelon ou sous le pli du sein pour un positionnement dit en DUAL PLAN (pas d’insertion au niveau de l’aisselle pour cette technique). Les cicatrices sont très fines, et, si la cicatrisation est normale, quasiment imperceptibles.
En DUAL PLAN, la prothèse ronde est positionnée aux 2/3 sous le muscle pectoral, soit suffisamment bas pour donner un aspect naturel, et éviter un côté trop bombé et artificiel. On peut ainsi créer une pente douce dotée d’un un joli galbe, équivalent au résultat obtenu avec des prothèses anatomiques. En outre, cette technique permet au sein de bien vieillir, la prothèse suivant l’évolution de la glande mammaire qui peut s’affaisser avec l’âge ou les grossesses.
prothèses rondes-augmentation mammaire-dr-belhasssen-Nice(06)

Cabinet situé au centre de Nice

Un lieu adapté et convivial pour vous permettre de bénéficier de consultations médicales et de traitements non invasifs de médecine esthétique.