Greffe de Cheveux

La calvitie, est mal ressentie aussi bien chez les hommes que les femmes.

La perte des cheveux, est toujours mal vécue sur le plan psychologique.

En effet, le traitement radical de ce phénomène pourtant physiologique passe par la pratique d’une chirurgie esthétique dite «greffe de cheveux». C’est une technique d’auto-transplantation capillaire permettant de prélever et de réimplanter d’une façon automatique des unités folliculaires à l’aide d’un appareil de transplantation capillaire haut de gamme, en vue de redéployer le volume des cheveux sur les régions dégarnies pour garantir un résultat à la fois naturel et définitif.

Dans ce domaine l’apparition des microgreffes a transformé cette procédure en réduisant l‘importance des cicatrices résiduelles et en permettant d’obtenir un résultat naturel.

Greffe de cheveux, définition :

La chirurgie esthétique de greffe de cheveux, permet de remédier aux problèmes de la calvitie et de l’alopécie en utilisant les propres cheveux du patient. Cette méthode à l’intérêt de retrouver une chevelure naturelle et esthétique avec des séquelles minimes.

La greffe de cheveux  chirurgicale à visée esthétique, est aussi pratiquée  pour  recréer des sourcils ou une barbe.

Chez les hommes, la calvitie apparait le plus souvent sur les golfes des temporaux

Chez les femmes, la zone centrale du scalp demeure la zone la plus touchée.

Greffe de cheveux, Avant l’intervention :

Lors de la phase préopératoire, un bilan clinique et sanguin sont réalisés  conformément aux prescriptions, avant de voir le médecin anesthésiste en consultation dans un délai minimal de 2 jours avant la date de l’opération.

Il est recommandé de prendre de la vitamine C en vue de renforcer le système immunitaire, et de laisser la longueur habituelle de ses cheveux sur les côtés et l’arrière de sa tête.

Parce que le tabagisme aggrave le risque de complication post opératoire, il est recommandé au patient d’arrête de fumer un mois avant la chirurgie. Tout médicament composé d’aspirine est à éviter durant les 3 semaines précédant l’opération.

Le matin de la chirurgie, le patient doit laver ses cheveux.

L’intervention se fait en général sous anesthésie locale.

Greffe de cheveux, intervention.

En pratique, 4 techniques opératoires sont praticables. Il s’agit des

Micro-greffes, des lambeaux, des réductions de tonsure, et enfin du lifting du cuir chevelu.Ce sont des procédés qui  peuvent être associés au profit d’un seul patient.

Pour choisir la technique la plus adaptée, il faut se baser sur un certain nombre de facteurs, à savoir, l’importance de la calvitie, la  qualité des cheveux du patient, ses motivations, les cicatrices engendrées,  la date d’apparition de la calvitie et son évolutivité.

La greffe de cheveux est de loin la technique privilégiée :

Son principe consiste à prélever des cheveux à partir de la zone de la couronne (zone stable) pour être transposés sur les régions les plus dégarnies.

L’opération de greffe de cheveux, passe par trois étapes essentielles.

La première étape, est celle du prélèvement des greffons manuellement par le forage de la peau au niveau de la couronne préalablement rasée sur une zone rectangulaire plus ou moins importante. Le matériel utilisé est un micro-punch de 0,7 mm de diamètre centré sur une unité folliculaire de 1 à 3 cheveux.

La préparation de la zone chauve, consiste à réaliser sur la peau dégarnie plusieurs petites incisions cutanées de 1 millimètre de largeur à l’aide d’une micro-lame en saphir ou d’une aiguille à triple biseau.

L’implantation cheveux FUE consiste à placer avec prudence les micro-greffons un par un dans chaque incision à l’aide d’une micro-pince. Chaque greffon, est inséré dans chaque fente sur plusieurs millimètres de profondeur en s’adaptant au site receveur. Le greffon est parfaitement ancré et stabilisé de telle sorte que seule la partie superficielle des cheveux reste visible en surface.

Les ultra-micro-greffons de 1 cheveu, sont préférentiellement placés en premier sur la bordure frontale, ceux contenant plus de 2 cheveux sont placés plus en arrière. Le point technique capital est de tenir compte de l’orientation des cheveux pour permettre  un résultat naturel et durable.

Il faut souligner, que la durée de l’intervention varie en fonction du temps écoulé pour prélever les greffons. En pratique, il faut compter au total 6 heures d’intervention pour une séance d’environ 1000 greffons. Cela permet de couvrir un tiers du cuir chevelu.

Cette opération se déroule sous anesthésie locale lors d’une hospitalisation ambulatoire.

Greffe de cheveux, suites opératoires :

La greffe de cheveux, est une opération peu douloureuse suite à laquelle le patient  peut ressentir un tiraillement sur la région de prélèvement.

Un œdème, va apparaître après 2 à 3 jours de l’opération et se résorbe naturellement au bout de 4 jours.

Les shampoings, sont généralement autorisés après 2 jours.

Le nouveau cheveu, pousse d’une façon progressive lors des mois suivants, et les fils éventuels seront enlevés après 8 jours.

Il est conseillé, d’observer un arrêt de travail de quelques jours, et d’attendre 2 semaines avant de reprendre les activités physiques.

Greffe de cheveux, résultat.

Les cheveux vont commencer à repousser au bout de 4 mois. Le résultat de la greffe de cheveux est définitif dans un délai de 6 à 12 mois.

D’autres séances supplémentaires sont possibles si cela est nécessaire.