Génioplastie

Génioplastie

En matière d’esthétique du visage, l’apparence du profil est déterminante. Le profil est constitué de trois éléments principaux qui doivent être disposés de manière harmonieuse : les lèvres, le nez, et le menton.
Les anomalies au niveau du menton sont relativement fréquentes.

Photos avant et après

Certains patients présentent des mentons reculés (rétrogénie) ou au contraire avancés (prognastisme). Il existe également des mentons longs et courts. Enfin une déviation latérale à droite ou à gauche est aussi possible.

Ces anomalies sont rectifiables par la pose d’un implant spécial en silicone ou par des gestes d’ostéotomies et déplacement de la partie centrale de la mandibule, avant de refixer le fragment d’os déplacé à l’aide de plaques vissées.

Génioplastie, définition:

Il s’agit, d’une chirurgie esthétique apportant une modification de la forme du menton disgracieux dans le but de rétablir un équilibre du visage aussi bien de sa face que de son profil.

Sur le plan esthétique, il existe de profil une ligne verticale idéale qui descend à partir du front, passant par le nez jusqu’à la base du menton. Lorsque le menton dépasse cette ligne verticale il devient saillant (prognate), alors que s’il est situé en arrière de cette ligne il est dit «fuyant» (retrogénie).

En fait, la génioplastie est possible pour tout patient ou patiente âgé de 18 ans et plus, présentant une anomalie morphologique du menton. Elle fait appel à des techniques plus ou moins complexes selon le type d’anomalie à corriger. Elle a l’intérêt de ne laisser aucune cicatrice puisque la voie d’abord se fait dans la gencive.

Génioplastie, avant l’opération:

Lors de la phase préopératoire, un bilan sanguin est prescrit, avant de voir le médecin anesthésiste en consultation, dans un délai ne dépassant pas 2 jours avant la date de l’opération.

Lors de la consultation préopératoire, le chirurgien esthétique va analyser les caractéristiques morphologiques du menton, ainsi que ses rapports avec le nez, l’ovale du visage et le cou en vue de repérer tout éventuel déséquilibre sur le profil du visage du patient. Des photos pré-opératoires seront prises. Une simulation du résultat postopératoire peut être réalisée à l’aide d’un logiciel spécifique à fin de permettre aux patients de se projeter.

Une panoramique dentaire sera réalisée pour éliminer les éventuels troubles de l’articulé dentaire qui nécessitent des traitements d’orthodontie spécifiques avant de réaliser la génioplastie.

Parce que le tabagisme aggrave le risque de complication post opératoire, il est recommandé au patient d’arrêter de fumer un mois avant la chirurgie et un mois après. Il en est aussi, de tout médicament composé d’aspirine durant les 2 semaines précédant l’opération.

Il s’agit d’une intervention sous anesthésie générale. Le patient devra rester à jeun pendant 6 heures avant l’entrée à la salle d’opération.

Génioplastie, opération:

Le chirurgien esthétique, commence par aborder le menton à l’aide d’une incision au niveau de la muqueuse buccale. Il n’y aura en conséquence aucune cicatrice cutanée visible.
Ensuite, le chirurgien va réaliser une ostéotomie de la mandibule. Cela veut dire que le menton osseux sera fracturé d’une manière précise et contrôlée au dessous des racines des dents pour permettre un déplacement du fragment osseux dans le sens désiré (recul, avancée, abaissement, élévation, déviation latérale).

Enfin le fragment osseux est fixé à l’aide de vis ou de mini-plaques.

Une correction des mentons fuyants est aussi possible sans réaliser de fracture osseuse mais simplement en rajoutant une prothèse spéciale en silicone. Elle sera très bien tolérée et donnera des résultats remarquables. En effet la prothèse sera dissimulée par l’épaisseur de la graisse et des muscles du menton, elle sera stable et donnera un résultat naturel.
En fait, le choix de la technique varie en fonction du défaut esthétique objet du traitement, des motivations du patient ou de la patiente, ainsi que des habitudes du chirurgien esthétique.

Une dernière technique est possible pour les mentons fuyants. Il s’agit de mettre en place une greffe osseuse ou cartilagineuse (par exemple une bosse ostéocartilagineuse du nez préalablement prélevée lors d’une rhinoplastie) à la place d’une prothèse en silicone.
Cette technique de greffe osseuse permet de corriger à la fois le nez et le menton (profiloplastie) sans utiliser le moindre corps étranger. Il s’agit par conséquent d’une technique 100% naturelle.

Enfin, le chirurgien esthétique va fermer la muqueuse vestibulaire à l’aide de fils résorbables, avant de poser un pansement modelant sur le menton.

Il faut souligner, que l’intervention de génioplastie, est parfois associée à une rhinoplastie, une liposuccion du cou, ou un lifting facial, pour redonner des proportions harmonieuses au visage du patient.
Cette opération, dure entre 30 et 90 minutes, elle se déroule sous anesthésie générale et requiert une hospitalisation de 2 jours.

Génioplastie, suites opératoires:

La génioplastie, est une intervention peu douloureuse au bout de laquelle le patient est en mesure de bouger sa mâchoire sans risque. Le port d’un pansement modelant sous le menton est nécessaire pendant 5 à 8 jours.
Des bleus et un œdème, persistent 2 semaines environ.

Il est recommandé de manger de la nourriture semi-liquide ou molle et de préférence froide pendant 2 jours. Des bains de bouches sont nécessaires durant la première semaine.
Il est conseillé d’observer un arrêt de travail de 15 jours.

Génioplastie, résultat:

Un délai de 2 à 3 mois, est nécessaire pour apprécier le résultat final de la génioplastie, ce qui correspond au temps nécessaire à l’œdème pour se résorber.

Cabinet situé au centre de Nice

Un lieu adapté et convivial pour vous permettre de bénéficier de consultations médicales et de traitements non invasifs de médecine esthétique.