MESOLIFT : Définition

Le mésolift est une technique de la médecine esthétique qui permet le rajeunissement facial. Il agit principalement au niveau dermo-épidermique. Il permet entre autres, de traiter la dermatoporose, c’est-à-dire de traiter ou bien de réparer les différentes altérations cutanées. De même, le mésolift permet aussi de prévenir le vieillissement.

Le but du mésolift est de provoquer de manière intense la stimulation de la peau, de la nourrir, de la détoxifier, de la dépigmenter et de lutter efficacement contre la déshydratation et donc de régénérer et de protéger la peau.

Indications et contre-thérapeutiques du mésolift

Le mésolift est principalement indiqué pour les peaux ternes, les peaux hypotoniques, les peaux relâchées, les peaux déshydratées ainsi que les rides superficielles.

Cette technique esthétique n’est en aucun cas indiquée pour les rides ou bien les plis, les tâches de même que pour l’acné.

De même, le mésolift est interdit pour les femmes enceintes ou qui allaitent, pour les problèmes cutanés inflammatoires ou infectieux, chez les personnes qui présentent une prédisposition à développer des cicatrices hypertrophiques, chez ceux souffrant de maladies auto-immunes ou qui prennent un traitement immunosuppresseur ou les personnes allergiques ou présentant une sensibilité à l’acide hyaluronique.

Les zones traitées par le mésolift

Technique de la médecine anti-âge, le mésolift permet de traiter différentes zones comme le visage, le cou, le décolleté, le dos des mains. Le mésolift permet aussi de lutter contre les vergetures de même qu’en l’associant à d’autres techniques il aide à stimuler la production du collagène et des fibres élastiques.

Technique du mésolift

Le mésolift se déroule par micro-injections sur la peau. L’injection peut se faire grâce à un appareil de mésothérapie. L’injection se fait au niveau de l’épiderme, du derme (superficiel et profond). Plusieurs techniques peuvent être utilisées, le nappage, le maillage ou micropapule.

Les précautions  lors d’une séance de mésolift

Avant une séance de mésolift, il est déconseillé au patient de prendre de l’aspirine de même qu’un traitement anticoagulant non équilibré.

De même, le mésolift ne peut être associé à un traitement au laser, au peeling chimique ou bien à la dermabrasion. Par ailleurs, il est interdit de se maquiller durant les 12h qui suivent l’intervention. Deux jours après l’intervention, il est strictement interdit de s’exposer aux rayons de soleil.

Les produits utilisés lors du mésolift

Parmi les produits utilisés au cours d’une séance de mésolift il y a : un mélange polyvitaminé, les vitamines (A, C et E), le silicium organique, le magnésium, gel visco-élastique.

La combinaison de ces différents produits accroît la prolifération des fibroblastes, contribue à la synthèse des fibres d’élastine et de collagène, de même qu’elle empêche leur destruction. Ils ont par conséquent une action cicatrisante, redensifiante et tenseur.

L’injection du produit peut se faire à la main, par pistolet injecteur, par stylo injecteur, par micro-canules ou à l’aide d’un automate mécanique.

Les types de mésolift

Il existe trois principaux types de mésolift : le mésolift aux vitamines pures, le mésolift à l’acide hyaluronique associé aux vitamines, et le mésolift à l’acide hyaluronique pure.

Le mésolift aux vitamines pures présente, au-delà de l’avantage de prix et de la facilité de réalisation, une très bonne action au niveau du teint, et principalement une action anti-radicalaire et aussi la stimulation en raison des facteurs de croissance. Néanmoins, c’est une technique moins réhydratante qui nécessite un rapprochement des séances pour améliorer le résultat.

Le mésolift à l’acide hyaluronique et aux vitamines à un double avantage : il permet de réhydrater et de protéger la peau du vieillissement. Plusieurs séances sont cependant nécessaires pour un résultat optimal.

Le mésolift à l’acide hyaluronique pur quant à lui, présente un important avantage qui est celui de la compensation de la perte d’AH endogène, et aussi la croissance des fibroblastes. Seul bémol, son tarif légèrement supérieur aux autres types de mésothérapie.