Fils Tenseur

Fils tenseur

Depuis quelques années, sont apparus les fils crantés à résorption lente pour permettre le rajeunissement facial progressif. On les appelle les fils tenseur. Ces fils tenseurs sont en Polydiexanone (dit PDO). Ils ont la particularité d’être relativement simples à poser et peu onéreux.

Le Polydiexanone :

  C’est une substance bio compatible existe depuis quelques années. Elle constitue les fils de suture résorbables en chirurgie. Depuis quelques années sont apparus les fils crantés qui sont capables d’apporter une bonne traction mécanique des tissus sous-cutanés.

Les fils crantés en PDO se présentent habituellement montés sur une aiguille ou une canule mousse.  Il existe un très grand nombre de tailles. Personnellement j’utilise surtout les 3/0 et 4/0

Objectifs des fils tenseurs:

L’objectif final de ces fils et d’accrocher la peau pour réaliser une tension mécanique par l’intermédiaire de crans présents à la surface du film. 

 Cette technique et donc intéressante dans le cas de peau ptosée. Lors de la pose de ses fils il y a un effet immédiat d’accroche importante. Cet effet va se stabiliser et s’amoindrir dans le temps.

Indications:

Je pense qu’il vaut mieux éviter les visages trop maigre sou les peaux trop fines ainsi que les vieillissements trop importants. En effet les stries peuvent se voir sur les peaux trop fines et l’effet sera négligeable pour les ptose extrêmement importante.

 La candidate idéale est la femme ou l’homme entre 35 et 50 ans présentant un début de ptose faciale ou cervicale. La seconde possibilité est la patiente assez âgée qui souhaite une amélioration sans avoir recours à la chirurgie. Enfin les fils tenseurs peuvent être prescrits pour raviver un lifting qui a eu lieu il y a une dizaine d’années.

La pose de fils sur les zones du haut du cou et pour relever la queue du sourcil m’ont donné des résultats moins probants.

Technique de mise en place:

Habituellement, on procède d’abord par l’examen des zones ptôsées.

Ce sont les zones médianes du visage et notamment la zone basse du visage. On trace les trajets qui ne doivent pas se chevaucher. Je recommande d’appliquer 2 à 4 fils par hémiface.   

 Après une désinfection et une utilisation de Xylocaïne adrénalinée, je mets en place les fils et je réalise de petits mouvement de traction sur la portion de fil restée à l’extérieur. Rien ne sert de tirer trop : le fil va être sujet aux mouvements du visage lors des mouvement de mastication et de locution, exercée sur la peau par le quotidien. Un fil trop tendu va donc céder du terrain.

Résultats:

    Dans l’immédiat, on a donc incontestablement un effet lifting. Mais aussi :
  • des déformations possibles de la peau. Ces petits défauts s’estompent et disparaissent en 48h à 72h maximum.
  • un coté qui peut être plus en tension que l’autre,
  • des possibles hématomes, en général peu nombreux et qui disparaissent en quelques jours
  • des douleurs, cela reste rares
J’obtiens finalement un effet stable à 3 mois et qui persiste encore 1 an après.

Comment expliquer l’effet persistant 6 mois après ?

L’explication viendrait du fait que la peau est un organe vivant qui se transforme face à la contrainte mécanique des fils. Le fil va permettre une tension 24h/24, imposant forcément à la peau de s’adapter 

Pour conclure cette technique ne donnera pas un aussi bon résultat que le réel lifting cervico- facial. En revanche il évite la chirurgie, se fait aisément en cabinet et garde une bonne indication pour les vieillissement débutant du visage.

Cabinet situé au centre de Nice

Un lieu adapté et convivial pour vous permettre de bénéficier de consultations médicales et de traitements non invasifs de médecine esthétique.