Photos Avant et Après de l'oncoplastie

Avant

Après

Introduction:

L’oncoplastie est un ensemble de techniques chirurgicales ayant révolutionné la prise en charge chirurgicale du cancer du sein. Ces méthodes se sont développées partiellement au traitement conservateur.

En effet, aujourd’hui 80 % des cancer du sein sont traités chirurgicalement par tumorectomie c’est-à-dire simplement une ablation de la tumeur avec en complément une radiothérapie post-operatoire. Il a été prouvé en matière de survie globale et de survie sans récidive que ce traitement équivaut à une simple mastectomie c’est-à-dire une ablation du sein.

L’intérêt de oncoplastie ?

L’oncoplastie permet d’enlever les tumeurs  (tumorectomie) en limitant et évitant les déformations causées au niveau du sein. En effet un traitement conservateur mal réalisé avec un remodelage imparfait aboutira inéluctablement à des séquelles esthétiques après les séances de radiothérapie. Ces séquelles esthétiques sont aujourd’hui de plus en plus rectifiable par l’injection de graisse ou lipofilling.

Cette technique est préférentiellement utilisée pour les seins ptosés et tombants avec une tumeur assez volumineuse entre 2 et 5 cm. Le principe est de traiter les deux seins en même temps. Du côté malade, il faudra enlever la tumeur en remontant également le sein. Du côté controlatéral, il faudra simplement réaliser une plastie mammaire de réduction classique. L’intérêt ultime est évidemment de permettre à la patiente le traitement de sa maladie avec une correction de la ptôse mammaire.

Les différentes techniques d’oncoplastie?

Selon la localisation de la tumeur, il existe un ensemble de techniques d’oncoplastie:

-pour les tumeurs supérieures : les techniques à pédicule postéro-inférieure, ou les “batwing”.

– pour les tumeurs des quadrants  externes: on utilise la technique à cicatrice oblique externe ou plastie externe.

– pour les tumeurs des quadrants inférieurs on peut utiliser les plastie en T inversé, en J ou en L selon la localisation.

Déroulement de l’intervention ?

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale. Dans certains cas il faudra au préalable mettre en place un fil métallique pour repérer la tumeur qui peut être difficilement palpable. Selon la localisation tumorale nous utiliserons la technique la plus adaptée. Cela aura pour conséquence de remonter, remodeler le sein et cela va engendrer évidemment des cicatrices. Nous réalisons pour le sein controlatéral une plastie mammaire de réduction classique en T inversé. Intervention dure entre une et 3h selon la taille des seins et la difficulté technique. Évidemment dans le contexte de cancer du sein invasif nous réalisons un geste axillaire : prélèvement de ganglions sentinelles ou curage axillaire.

Le poste opératoire est généralement simple. Les douleur sont modérées et facilement gérées par des simples antalgiques. Un soutien-gorge de contention doit être gardé pendant un mois. Les deux seins retrouveront leur forme et leur stabilité définitive autour du 3e ou 4e mois. Les cicatrices seront initialement rouges et boursouflés mais finiront par blanchir et  s’aplatir.