Cette période printanière est généralement source d’envies.

L’envie de reprendre sa silhouette en main, de se débarrasser des imperfections, de chasser un air triste ou fatigué, ou de diminuer ses rides .

Cette période est également une période charnière car le soleil n’est pas encore omniprésent et par conséquent les suites post-opératoires et post-traitement restent faciles à gérer. Il faudra néanmoins se protéger du soleil à cette période, même en cas de ciel voilé, avec de l’écran « total » (indice 50+) puisque les UV traversent les nuages.

La médecine esthétique connaît un véritable succès notamment à cette période puisqu’elle permet aux patients un résultat quasi immédiat, naturel avec un retour immédiat à la vie normale (hormis certains traitements plus « profonds » comme le laser CO2 fractionné ou le peeling phenol-TCA).

À chaque visage, sa solution… Mésothérapie, Peeling, LASER, Radiofréquence, skinbooster, toxine botulique ou acide hyaluronique…

En tant que médecin esthétique je réalise durant la consultation une analyse précise de votre visage et nous établissons ensemble une stratégie précise des traitements les plus adéquats. J’apporte également des conseils nutritionnels, cosmétiques, et d’hygiène de vie…
En tant que chirurgien je pourrais également vous orienter vers la chirurgie si l’indication est posée. Il faudra dans ce cas attendre généralement 3 mois avant une stabilisation des résultats, ce qui nous amène finalement à la période attendue par toutes et tous: l’été!