Traitement des cernes par injection : lipofilling ou acide hyaluronique ?

Traitement des cernes par injection : lipofilling ou acide hyaluronique ?

Le regard subit rapidement les effets du temps qui passe. Comme la peau qui entoure l’œil est très fine mais également très sollicitée (mouvements perpétuels ou peau tirée lorsqu’on se maquille par exemple), la peau se détend, les paupières ont tendance à tomber et des cernes et/ou des poches apparaitre.

Avant d’envisager une blépharoplastie, soit une chirurgie des paupières, d’autres solutions moins radicales, aux suites moins lourdes, existent pour rajeunir le regard et l’éclairer, que vous soyez un homme ou une femme. Parmi elles, les injections de graisse autologue (lipofilling ou lipostructure du regard) et les injections d’acide hyaluronique.

Le lipofilling des cernes : 100% naturel et permanent 

Le lipofilling est une technique de rajeunissement innovante qui consiste à injecter dans certaines parties du corps la graisse provenant du patient ou de la patiente. Il s’agit d’un transfert de graisse d’une zone à une autre. Cette graisse a préalablement été centrifugée puis filtrée et purifiée pour être réinjectée là où vous en avez besoin.  

De nombreuses zones du corps peuvent être ciblées avec le lipofilling afin de les remodeler de façon très naturelle : les fesses, les seins et bien entendu le visage.

Lorsqu’on a des cernes creux, et/ou de légères poches sous les yeux, une injection sous cutanée sous la poche permet de créer un volume et donc de camoufler le cerne pour défatiguer le regard.

Lipofilling cernes : comment se déroule une intervention ? 

L’extraction de la graisse est effectuée à l’aide d’une micro-canule et une incision minime est nécessaire. La centrifugation va permettre de ne récupérer que la graisse purifiée. 

Le Docteur Belhassen réinjecte ensuite cette graisse, au contact de l’os, via des canules spécifiques, après une micro-incision sans traumatisme pour les tissus. Avec le lipofilling, une fonte graisseuse d’environs 30% à 50% est systématique, aussi est-il nécessaire de pratiquer une légère sur-correction. Les suites sont relativement simples, un œdème et quelques hématomes sont courants, et disparaissent d’eux-mêmes. Le résultat est considéré comme final au bout de 10 à 12 semaines environs : le regard est nettement plus lumineuxdéfatigué et rajeuni.  

Cette technique de lipomodelage présente plusieurs avantages, dont celui de donner des résultats permanents et définitifs - il s'agit bien de cellules vivantes qui ont été greffées - et d’être entièrement biocompatible. En revanche, elle est moins précise que son alternative thérapeutique : les injections d’acide hyaluronique. 

Les injections d’acide hyaluronique dans les cernes  

L’avantage de l’acide hyaluronique est que le résultat est visible immédiatement. En revanche, pas question de sur-corriger ! Le Docteur Belhassen choisira un acide hyaluronique spécifique à la zone du regard, fluide et fin, qui ne fait pas “gonfler” : autrement dit dont l’appel d’eau, typique de l’acide hyaluronique, est minime.  

L’injection s’effectue en douceur à la canule, bien en profondeur, ce qui permet ainsi d’obtenir un rendu le plus lisse et esthétique possible.  

Le résultat dure entre 12 et 18 mois, car la zone du cerne est peu mobile contrairement aux injections d’AH dans les lèvres par exemple.  

Pour ouvrir le regard, d’autres traitements de médecine esthétique peuvent être associés : les injections de toxine botulique par exemple. Le Botox permet en effet de lisser les rides périorbitaires (rides de la patte d’oie) mais également de remonter la queue du sourcil pour un léger du sourcil sans chirurgie. 

--

Contactez l’équipe médicale du Dr Belhassen pour une consultation et un devis entièrement personnalisé en fonction de vos besoins et de vos objectifs pour retrouver un regard lumineux et rajeuni, tout en naturel ! 

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *