C'est quoi une blépharoplastie réussie ?

C'est quoi une blépharoplastie réussie ?

On la croit souvent réservée au traitement des paupières tombantes, mais pas que : elle permet réellement d’éclaircir et de rajeunir le regard. 

Bien que la blépharoplastie soit une chirurgie du regard très répandue, elle en reste une opération extrêmement précise et délicate. 

Pourquoi ? Comment réussir sa blépharoplastie ? 

La blépharoplastie : dans quels cas ? 

Cette chirurgie esthétique est indiquée en cas de relâchement de la paupière inférieure et supérieure, soit le phénomène de paupières tombantes, mais également dans les cas de poches sous les yeux, associées ou non à un gonflement (hernie).  

L’idée est de corriger l’excédent de peau autour du regard qui a tendance à s’accentuer au fil des années sur cette zone où la peau est très fine, fragile et très sollicitée, pour retrouve un regard ouvert et lumineux, plus jeune. 

Une blépharoplastie réussie en 3 phases  

Fine, simple mais extrêmement minutieuse, une blépharoplastie réussie va agir à 3 niveaux :  

  • Au niveau de la graisse : on va supprimer les poches graisseuses qui ont tendance à faire “hernie”  
  • Au niveau du muscle : on va retendre le muscle orbiculaire et le fixer en bonne position en effectuant un petit point trans-osseux (au niveau de la partie externe du rebord osseux de l’œil) 
  • Au niveau de la peau : on va retirer l’excédent de peau (soit supérieur, soit inférieur, soit les deux).  

Les cicatrices doivent être parfaitement dissimulées dans les plis naturels de la peau : sur la paupière supérieure, sous les cils et dans les rides de la patte d’oie. Tout dépend du travail qui doit être réalisé. Dans tous les cas, cela sera clairement expliqué lors de la consultation. 

Blépharoplastie : éviter toute sur-correction 

Une blépharoplastie réussie, lorsqu'on retire l’excédent cutané, doit à tout prix éviter la sur-correction et les risques d’ectropion, soit un retournement de la muqueuse qui modifierait la forme de l’œil (yeux ronds) et donc le regard. 

Au contraire, le regard ne doit surtout pas être changé mais rajeuni de façon subtile et naturelle : vous avez l’air moins fatigué(e), avec un regard plus frais et lumineux. Mais c’est toujours vous ! 

Blépharoplastie : un traitement global du visage 

Une blépharoplastie bien faite ne se contente donc pas de traiter le relâchement cutané du contour de l’œil, mais traite aussi le relâchement du muscle. 

En effet, ce relâchement-ci influe sur l’ensemble de l’harmonie du visage : il induit souvent un aplatissement des pommettes qui, d’une manière indirecte, accentue le sillon nasogénien, ce creux situé entre la base du nez et la commissure des lèvres. Cela a pour effet de modifier l’ensemble de la joue et donc du visage.  

Votre chirurgien pourra donc vous proposer des traitements complémentaires médicaux qui viendront parfaire le résultat de la blépharoplastie pour rétablir l’équilibre et la beauté naturelle de votre visage de manière globale.  

Si vous avez des poches ou un relâchement léger à modéré au niveau de la paupière inférieure, il est aussi possible de rajeunir votre regard sans chirurgie avec des injections d’acide hyaluronique ou un lipofilling au niveau des cernes.  

Le choix d’un chirurgien expert à Nice

...et en qui vous avez confiance ! C’est essentiel pour réaliser une opération de chirurgie du regard qui vous donnera entière satisfaction et dont le résultat sera naturel.  

--

Intéressé(e) par une blépharoplastie ? Contactez l’équipe médicale du Dr Belhassen pour une consultation et un devis entièrement personnalisé. 

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *